LAboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman – UMR 8516
random_5
  • Français
  • English
  • Spanish

Plate-forme de spectroscopie transitoire

Cette plateforme du LASIR rassemble un ensemble d’équipements et de compétences dans le domaine des spectroscopies transitoires. Elle est dédiée à l’étude de la réactivité photo-induite en phase condensée. Elle met en œuvre des sources laser impulsionnelles (femtoseconde, picoseconde et nanoseconde) émettant sur une large gamme spectrale (de l’ultraviolet jusqu’à l’infrarouge) ainsi que différentes techniques de spectroscopie électroniques (absorption/réflexion UV-Vis) et vibrationnelles (Infrarouge et Raman) transitoires. Grâce à la complémentarité de ces spectroscopies et à l’étendue du domaine temporel couvert par les dispositifs (de 10-13s – 1s), la plateforme est capable de répondre aux besoins des chimistes et physico-chimistes désireux d’appréhender la problématique de la réactivité chimique photo-induite sous des angles allant de l’étude des processus élémentaires à l’optimisation et la fonctionnalisation d’édifices moléculaires complexes.

La plupart des expériences de cette plateforme reposent sur l’utilisation de la méthode « pompe-sonde » qui permet l’observation directe de phénomènes ultrarapides. Cette méthode consiste à déclencher au temps t = 0 un processus réactionnel par une impulsion laser dite de « pompe » et à détecter spectroscopiquement l’état du système au temps t + Δt par une seconde impulsion dite de « sonde ». En répétant la mesure pour différents retards Δt, on peut reconstituer l’évolution du système au cours du processus réactionnel.

Contacts

Ces techniques expérimentales sont couplées à des outils d’analyse chimiométrique ou de modélisation moléculaire pour l’interprétation des données spectro-cinétiques.