LAboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman – UMR 8516
random_4
  • Français
  • English
  • Spanish

Modélisation moléculaire

Un pôle de modélisation moléculaire est présent au laboratoire. Son rôle consiste à proposer des interprétations des données expérimentales et peut également apporter un aspect prédictif.

Une grande partie des calculs quantiques effectués au laboratoire est fondée sur la théorie de la fonctionnelle de la densité (DFT) ou sa variante dépendante du temps (TD-DFT). Ils permettent l’interprétation des résultats expérimentaux obtenus au laboratoire et concernent divers aspects tels que :
• Etude structurale
• Réactivité à l’état fondamental
• Etude des états magnétiques (RPE)
• Spectroscopies vibrationnelles (infrarouge et Raman)
• Spectroscopies électroniques (absorption et fluorescence)

Les différents acteurs de la plate-forme modélisation, répartis au sein de chacune des équipes, ont soit une approche mixte expérience/théorie, soit une approche purement théorique, mais en très proche collaboration avec des expérimentateurs.
Ce fonctionnement permet des interactions fructueuses entre ces deux visions.

Exemple de codes utilisés :

Gaussian
ORCA

Ressources informatiques :

Ressources locales
CRI de l’Université de Lille
• Centres de calcul nationaux (IDRIS, CINES).