LAboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman – UMR 8516
random_1
  • Français
  • English
  • Spanish

Séminaire du Pr. Olivier Clarisse

Université de Moncton, Département de chimie et biochimie, Canada
Le radium, un indicateur d’impact des activités anthropiques

Découvert en 1898 par Pierre et Marie Curie, le radium est un élément radioactif dont son principal isotope, 226Ra, est caractérisé par une période de demi vie de 1602 ans. Issu de la chaine de désintégration de l’uranium, le radium est naturellement présent à l’état de trace dans l’environnement. L’exploitation des ressources naturelles, comme celle des gaz de schiste, est susceptible de remobiliser cet élément vers les écosystèmes aquatiques de surface et de les contaminer. Le radium est ainsi considéré comme un indicateur d’impact des activités anthropiques. Toutefois, son analyse à l’état de trace ou ultra trace demeure délicate : elle nécessite, outre une certaine expertise, des étapes de preconcentration sur résines échangeuses d’ion et de quantification par spectrométrie atomique. L’optimisation de la méthode d’analyse du radium par spectrométrie de masse couplée à un plasma inductif sera présentée lors de cet exposé ainsi que son application pour diverses matrices environnementales (eau douce, eau salée et sédiments) dans le contexte d’une exploitation raisonnée des ressources naturelles.

Le séminaire aura lieu le 12.01.2017 à 09h20
salle de réunion du LASIR, sous-sol bâtiment C5