LAboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman – UMR 8516
random_1
  • Français
  • English
  • Spanish

Descriptif du sujet

Etude Spectroscopique de films microporeux fonctionnalisés pour la photoconversion de l’énergie lumineuse en énergie chimique
Encadrement : V. De Waele
Français
Sujet : 

La plasmonique chimique à la surface de nanoparticules métalliques est une nouvelle technique prometteuse de photoconversion de l’énergie lumineuse en énergie chimique qui ouvre la voie à de nouveaux procédés chimique plus sélectifs et moins énergivore grâce à un dépôt localisé de l’énergie nécessaire à l’activation des réactions. Les recherches portent actuellement sur le développement et sur la caractérisation de nouveaux matériaux efficaces pour l’activation plasmoniques des réactions. Parmi les critères d’efficacité, la vitesse et l’amplitude du transfert d’énergie de la nanoparticule métallique photo-excitée vers les réactants, sont particulières importants pour les applications.

Dans ce contexte, le laboratoire a entrepris l’étude de la réactivité de nanomatériaux microporeux (les nanozéolithes) fonctionnalisés par l’incorporation de nanoparticules métalliques (projet ANR « TARGET » 2014-2017). La spectroscopie transitoire, domaine dans lequel le laboratoire est spécialisé et doté d’un équipement de pointe, permet d’analyser les mécanismes de photo-activation de la réactivité, in situ, et sur une large gamme de temps. Le stage de recherche proposé porte sur la spectroscopie de nouveau matériaux Cu/nanozéolithes pour la caractérisation des interactions métal-adsorbats et des processus de photo-transfert d’énergie. Ces études seront réalisées, principalement, par spectroscopie infrarouge stationnaire (FTIR) et résolue dans le temps (pompe-sonde) dans le but de quantifier l’efficacité plasmonique de ces matériaux pour la conversion des alcools.